credit_logo

Le rachat de crédits pour rétablir l'équilibre de votre budget

En 2016, 46% des ménages français détenaient au moins un crédit. Moteur de l'économie, le crédit est parfois mal utilisé, ce qui peut engendrer des difficultés financières. Technique bancaire pour diminuer le taux d'endettement, le rachat de crédits vous permet d'assainir un budget déséquilibré par l'accumulation de dettes.

Equilibrez votre budget avec une seule ligne de crédit

Le rachat ou regroupement de crédits consiste à rassembler plusieurs prêts en cours en un seul et même crédit. Cette solution financière a pour but de diminuer votre taux d'endettement et de le ramener au plus au seuil des 33% communément admis pour définir un budget sain. Quelle est la technique ?

L'organisme spécialisé rachète tous ou partie de vos crédits (crédits à la consommation avec ou sans prêt immobilier), les rassemble en un prêt unique à un taux unique sur une seule durée. La nouvelle mensualité sera calculée en fonction de votre réelle capacité de remboursement. Vous pouvez réduire jusqu'à 60% vos charges mensuelles, en contrepartie d'un allongement de la durée de remboursement. Il en résulte souvent que le coût de ce nouveau prêt soit supérieur au coût total des crédits restructurés. L'étalement de la dette dans le temps permet néanmoins de supporter au quotidien le poids de vos charges, de rééquilibrer votre budget et d'augmenter votre reste à vivre.

Comment obtenir la meilleure offre de rachat de crédit ?

Commencez par faire plusieurs simulations en ligne. Les courtiers en crédit proposent des outils simples et rapides qui vous permettent de calculer la nouvelle mensualité en jouant sur la durée de remboursement et d'étudier ainsi la faisabilité de votre demande. Le rachat de crédits reste une opération complexe ; être accompagné d'un courtier spécialisé vous garantit un traitement optimal de votre demande. Vous bénéficiez d'une ou plusieurs offres personnalisées, adaptées à votre situation. Incluse dans le nouveau prêt, sa rémunération est due uniquement si vous signez l'offre de rachat de crédits.



Sébastien Porret

Par , le vendredi 21 avril 2017

Partager cet article :
0