credit_logo

Quel est le coût total d'un Rachat de Crédit ?

Coût total d'un rachat de crédit Il est important de savoir que le rachat de crédit implique certains frais, et même dans certains cas des indemnités de remboursement anticipés. Une opération de rachat de crédits réside en la mise en place d'un regroupement de tous ses crédits dans le but de n'obtenir qu'un seul prêt et réduire ainsi ses mensualités. Cependant, cette pratique génère des coûts tels que des frais de dossiers, des garanties réclamées par l'organisme prêteur, des assurances, etc. Ceux-ci peuvent augmenter le montant total de votre ou vos crédits.

Les frais d'assurance

Lors d'un regroupement de crédit, il est généralement exigé de souscrire une Assurance Décès Invalidé Permanente et Définitive qui protégera l'organisme prêteur en cas d'accident ou maladie provoquant une invalidité durable ou un décès et empêchant de surcroit le remboursement du capital restant dû. Ce dernier pourra également vous réclamer la souscription d'un contrat d'Assurance Invalidité Temporaire de Travail. L'assurance entreprendra dès lors, le remboursement du montant total restant à rembourser à l'établissement prêteur.

Vous pourrez souscrire à ces contrats d'assurance lorsque vous aurez entamé votre démarche de regroupement de prêts, ceux-ci seront déterminés en fonction de votre âge et de votre état de santé au moment de la demande.

À savoir :

L'établissement regroupant vos prêts n'est pas en mesure de reprendre votre assurance décès invalidité souscrite pour vos crédits en cours. Les tarifs proposés pour la nouvelle assurance pourront donc être plus élevés qu'actuellement.

Quelles garanties pour l'organisme prêteur ?

En termes de garanties, le processus d'un rachat de crédit ressemble fortement à celui d'un crédit immobilier. En effet, l'organisme prêteur réclamera la plupart du temps une « caution ». Si vous êtes propriétaire de votre logement, l'établissement prêteur exigera généralement une hypothèque. La prise d'hypothèque se fait généralement lorsque le coût total du crédit est élevé.

Les indemnités de remboursement anticipé :

Leur calcul dépend de la nature des prêts rachetés :

  • Lorsque le prêt racheté est un crédit immobilier, l'emprunteur doit payer une indemnité qui correspond à l'équivalent de 6 mois d'intérêts, calculés en appliquant le taux moyen du prêt sur le capital remboursé, ne dépassant pas un plafond de 3% du capital restant dû avant le remboursement.
  • Lorsqu'il s'agit d'un prêt à la consommation, l'indemnité ne sera exigée que s'il a été souscrit après le 1er mai 2011. Son calcul variera en fonction du capital à rembourser :
    - S'il est supérieur à 10 000 euros, l'indemnité est égale à 1% de ce montant à condition que la durée restante du prêt initiale soit supérieure à un an, et 0,5% si la durée restante est inférieure à un an.
    - pour les montants inférieurs à 10 000 euros, aucune pénalité n'est exigée.

Les garanties demandées dans le cas d'un rachat de crédits, sont juridiquement considérées comme un prêt immobilier.

À l'instar de tout crédit immobilier, une garantie sera demandée par l'organisme qui rachète. Des frais notariaux et d'enregistrements pourraient donc intervenir en cas de demande d'une hypothèque en guise de garantie.

Consultez le baromètre de l’endettement et du surendettement.

Pour votre rachat de crédit, consultez aussi ..

0