credit_logo

Connaître sa capacité maximale de remboursement est indispensable avant toute demande de crédit

Comment savoir si vous pouvez emprunter ? Si vous remplissez les critères d'accès au crédit ? Grâce aux simulateurs en ligne, vous pouvez connaître précisément votre capacité de remboursement.


Taux d'endettement maximum

"Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager." Cette mention désormais bien connue figure sur toutes les offres de crédit depuis juillet 2010. Son objectif est de responsabiliser le futur emprunteur et de l'avertir qu'un crédit ne doit pas être contracté s'il n'est pas en capacité d'honorer les échéances. Cela n'oblitère pas l'obligation faite à l'organisme de crédit de vérifier la solvabilité du client avant d'octroyer le financement.

Se pose la question de la capacité de remboursement. Quelle somme maximale pouvez-vous consacrer par mois au remboursement des crédits sur la base de vos revenus et des charges que vous assumez déjà ? Votre endettement mensuel ne doit pas représenter plus d'un tiers de vos revenus nets, soit 33%.

exemple :

vous disposez d'un revenu net mensuel de 2 500€, et vous payez un loyer de 650€.

Vous pouvez rembourser au plus :

(2 500 x 33%) - 650 = 175€ par mois

Dans le cadre d'un crédit immobilier pour financer le logement dans lequel vous habitez désormais, vous pouvez utiliser le repère suivant : le montant de votre capacité de remboursement est plus ou moins équivalent au loyer précédemment acquitté.

Simulateur en ligne, un outil simple et rapide

Le plus simple est d'utiliser l'outil de calcul des simulateurs en ligne. Après avoir rempli les champs avec vos données personnelles, vous obtenez le chiffre précis de votre capacité de remboursement maximale par mois. Cela vous permet ensuite de connaître votre capacité d'emprunt, à savoir la somme que vous pouvez emprunter pour financer votre projet. N'omettez aucune dépense ni revenus récurrents.

Le montant empruntable dépend bien entendu de la durée du crédit et du taux accordé, et de votre apport personnel s'il s'agit d'un crédit immobilier.



Léa Labesse

Publié le jeudi 13 juillet 2017

Partager cet article :