credit_logo

Tout Savoir sur le Crédit Renouvelable

Tout savoir sur le crédit renouvelable

Qu’est-ce que le crédit renouvelable ?


Également appelé « crédit permanent », le crédit renouvelable vous permet d’avoir une certaine somme à votre disposition afin que vous puissiez en faire usage quand besoin est. Cette somme est reconstituée au fur et à mesure que vous la remboursez.

 

Quelles sont les caractéristiques du crédit renouvelable ?
Dans le langage financier, le crédit renouvelable est plus connu sous les termes « crédit revolving » ou « réserve d’argent ». Il s’agit en effet d’une formule souple et adaptée à chaque type de besoin. Toutefois, il peut se démarquer des autres types de prêt par rapport à son taux d’intérêt relativement élevé et souvent variable dépendamment de la somme utilisée.

Quel est le mode de fonctionnement du crédit renouvelable ?
À votre demande, l’établissement financier vous met une réserve d’argent à disposition pour un usage non déterminé. Vous procédez ensuite à des remboursements vous permettant de reconstituer automatiquement cette réserve.
Il est à noter que les conditions de remboursement d’un crédit renouvelable sont fixées par la loi Lagarde depuis le début du mois de mai 2011. Un crédit inférieur à 3 000 euros se rembourse donc en trois ans, tandis qu’un surplus de deux ans est accordé aux prêts supérieurs à 3 000 euros.
Pour ce qui est des cartes de fidélité offrant un crédit à la consommation, la réactivation de celles ci ne peut plus avoir lieu si une demande n’est pas effectuée. Même si vous êtes considéré comme un bon payeur, vous ne pourrez donc plus, bénéficier d’un nouveau crédit.

Ce qu’il faut savoir sur le crédit renouvelable
A l’heure actuelle, les offres de crédit renouvelable sont très variées sur le marché financier. La plupart affichent un taux effectif global annuel. Sont ainsi inclus dans le coût total du crédit, les frais d’assurance, les frais de dossier et le taux d’intérêt nominal.
Il faut tout de même rester vigilant, car la stabilité du taux à la souscription n’est pas assurée. Aucun élément du contrat ne précise en effet que le taux appliqué au jour de la souscription sera encore valable au jour de l’usage de la somme concernée.
Heureusement, il est toujours possible de dénoncer le contrat en cas de souci. Dans ce cas, la réserve d’argent n’est plus à disposition, mais le solde se transforme tout de suite en un prêt classique à taux fixe.

Le crédit renouvelable et la loi Chatel
La loi Chatel a été adoptée le 20 janvier 2005. Depuis, le crédit renouvelable a bénéficié d’un encadrement visant à prévenir les situations d’endettement excessif. Une demande de réduction de la réserve de crédit peut donc être établie en fonction de votre situation financière. Vous pourrez même procéder à une demande de résiliation du contrat ou de suspension de l’usage de l’argent. Sinon, en cas de non-utilisation de la réserve pendant trois ans successifs, vous devrez d’abord confirmer la reconduction du contrat.

Pour votre crédit à la consommation, consultez aussi ..