credit_logo

Les taux remontent doucement mais sûrement

Les taux d'intérêts des crédits immobiliers ont signé leur troisième mois consécutif de hausse. Selon le dernier baromètre de l'Observatoire Crédit Logement, janvier a enregistré une légère remontée avec une moyenne de 1,38%.


Une hausse légère mais installée

Les taux d'emprunt poursuivent leur lente ascension pour le troisième mois consécutif. En janvier 2017, le taux moyen toutes durées confondues s'établissait à 1,38% (hors assurance) contre 1,34% en décembre 2016. Rien de très significatif, mais un sursaut haussier qui semble s'installer dans la durée. Les taux nous avaient habitués à briser chaque record mensuel pendant plus d'une année, un phénomène désormais derrière nous. Les hausses concernent toutes les durées.

Un contexte favorable à la hausse des taux

Les taux d'intérêts fixes des crédits immobiliers aux particuliers sont indexés sur l'emprunt obligataire de l'Etat français sur 10 ans. A son niveau plancher en septembre 2016 (autour de 0,1%), l'OAT 10 ans a passé la barre de 1% le 26 janvier dernier. Il faut remonter à décembre 2015 pour retrouver un niveau similaire. La politique monétaire de la Banque Centrale Européenne, elle, ne change pas : la BCE maintient ses taux de refinancement à zéro, afin de soutenir la demande de crédit. Ces conditions favorables permettent aux banques de répercuter très modérément la hausse de l'OAT sur les taux de crédits aux particuliers.

Pour l'heure, cette légère tension sur les taux n'entame en rien leur attractivité. Ils restent encore très largement inférieurs aux valeurs affichées en décembre 2015 (2,20%), en décembre 2014 (2,38%), a fortiori en décembre 2012 (3,22%). Les quelques points grignotés sont en revanche préjudiciables à ceux qui souhaiteraient renégocier leur prêt immobilier en cours.


source Observatoire Crédit Logement / CSA



Sébastien Porret

Par , le mercredi 8 février 2017

Partager cet article :