credit_logo

Qui sont les secundo-accédants ?

Le marché immobilier a vécu une embellie en 2016. La belle reprise est marquée par le retour en force des primo-accédants. Les secundo-accédants ont également profité des conditions exceptionnelles d'emprunt offertes par les taux très bas. Leur proportion a augmenté en 2016 selon le courtier Empruntis.

Les secundo-accédants, c'est-à-dire ceux déjà propriétaires de leur résidence principale et qui achètent un second bien avec ou sans revente du premier, représentaient 20,4% des emprunteurs en 2016, soit 7,5% de plus qu'en 2015. Pour avancer ces chiffres, le courtier Empruntis s'est basé sur les demandes de prêt immobilier auprès de son site (après promesse de vente et ayant reçu au moins une offre bancaire).

Profil type du secundo-accédant

Durant l'année 2016, 47% des secundo-accédants avaient moins de 40 ans, contre 50% en 2015. 34% avaient entre 40 et 50 ans, le reste ayant plus de 50 ans. L'âge moyen s'établit à 41 ans et 11 mois en 2016.

Le secundo-accédant 2016 déclarait un revenu moyen de 5 638€ (4 093€ pour un primo-accédant), et a emprunté avec un apport personnel de 54 294€ quand il était issu de l'épargne et de 93 360€ s'il provenait de la revente du premier bien. Le montant moyen du crédit s'établissait à 206 957€ sur une durée moyenne de 16 ans et 10 mois.

L'ancien préféré au neuf

Comme en 2015, l'ancien est plébiscité par les secundo-accédants : 87% ont acquis un logement ancien, seulement 10% un bien neuf et 2% une maison individuelle. L'achat d'un deuxième bien est souvent conditionné à la revente du premier : 39% ont vendu leur résidence principale, 37% l'ont conservé, tandis que 24% comptaient la vendre sous deux ans.



Par , le mercredi 11 janvier 2017

Partager cet article :